Préparer la maison pour l’hiver, 5 astuces à savoir

préparer la maison pour l'hiver

A l’approche des grands froids, protéger l’habitation contre les risques éventuels représente une démarche à privilégier. En parlant de la résistance des matériaux et l’économie d’énergie, un éventail d’introspection doit être réalisé en visant spécialement les zones concernées et pièces à vivre. Que faire et par quel moyen procéder aux variantes fonctions ?

 

1/ UNE ANALYSE INTÉGRALE POUR PRÉPARER LA MAISON À L’HIVER

Entre la fin des vacances et le commencement de la rentrée scolaire, difficile de trouver un peu temps en concevant le processus. Une multitude d’éléments obligatoirement pris en compte permettant de minimiser la facture et les frais complémentaires. En évitant les désagréments et menaces potentielles, commencez par :

  • Scruter le toit en observant de près la toiture de l’extérieur et l’état de celle-ci durant les intempéries survenus cette année. Dans le cas où ce dernier présente des fissures ou détériorations visibles, ce sera le moment d’appeler un professionnel ou effectuer personnellement le nettoyage des tuiles, démoussage ou également le raccommodage des recoins abîmés. Débouchez par la même occasion les gouttières obstruées par les feuilles, débris et résidus en tout genre.

 

  • Entretenir le système de chauffage en favorisant un appareil sécurisé et performant. Penser à changer le filtre avant l’arrivée des températures hivernales et nettoyer à l’aide d’un linge humide les plinthes électriques si l’équipement émane des mauvaises odeurs. A inclure, le ramonage du conduit d’évacuation des fumées, obligatoire une fois par an. Le chauffage au bois suit des normes précises selon l’installation et la prestation des entreprises spécialisées. Le travail consiste à nettoyer les tuyaux et assurer la sécurité du raccordement des joints. Chauffer le sous-sol et garage en sélectionnant une température de 10 à 12 degrés.

 

  • Optimiser l’isolation thermique du logement réduisant la consommation énergétique. Le contrôle entame les points cibles dont les ouvertures accompagné d’une bonne ventilation. Choisissez de préférence le triple vitrage sur les portes et fenêtres afin d’empêcher les pertes de chaleur. Il suffit de calfeutrer les contours et les isoler efficacement en enlevant les moustiquaires existantes.

 

  • Inspecter le revêtement que ce soit en brique, pierre ou crépi en examinant la solidité et l’étanchéité des joints.

 

  • Sécuriser l’endroit en remplaçant les piles des détecteurs de monoxyde de carbone dans le but d’améliorer son fonctionnement. Achever une vidange des conduites d’eau et entreposer les boyaux d’arrosage.

 

2/ CONSEILS PRATIQUES

 

Entamez un grand nettoyage et l’entretien des divers équipements du domicile de dehors vers l’intérieur. La priorité touche principalement la révision des zones fissurées visant le confort et diminution des dépenses pour préparer la maison pour l’hiver.

Recourir à des techniciens certifiés et non des bricoleurs du dimanche touchant les travaux complexes. La prudence s’avère important en préférant un expert en bâtiment procurant une analyse minutieuse des composantes existantes.

Une demeure bien aménagée rallonge la durée des dispositifs présents et améliore leur résistance au fil des années.

Certains propriétaires rencontrent habituellement des soucis au niveau des infiltrations d’eau. L’idéal serait de demander l’avis d’un spécialiste en structure pouvant donner les meilleures méthodes afin de résoudre le problème.

 

Qu’en pensez-vous? auriez vous d’autres astuces pour compléter celles énoncées? Si oui partager les dans la section commentaires ci-dessous pour aider les lecteurs du blog merci.

 

Leave a Comment: