Poncer un parquet : techniques et astuces

poncer un parquet

 

Le ponçage du parquet suit des étapes essentielles en vue d’obtenir une finition satisfaisante et esthétique. Le choix de l’équipement s’avère aussi utile dans la rénovation parquet en favorisant les outils performants et adaptés. Ajoutant l’intervention de professionnels ou des compétences en bricolage, la conception reste une modalité élémentaire en possédant à proximité des instruments essentiels. Par quoi commencer exactement ? et surtout comment poncer un parquet?

1/ LA PRÉPARATION DE LA SURFACE POUR LE PONÇAGE PARQUET

Le processus entame un entretien complet en dépoussiérant le parquet avec un aspirateur. N’oubliez pas de mettre des gants de protection et un masque afin d’éviter les diverses projections. Si le plancher date affichant des parties abîmées, l’important sera de le remettre à neuf en fonction de la nature du revêtement. Le travail consiste à :

  • Utiliser un décireur permettant d’enlever l’ancienne cire et décaper un parquet.

décireur pour poncer un parquet

  • Éviter les rainures visibles avec un tournevis, couteau ou encore ciseau à bois suivant les préférences.
  • Appliquer un détachant approprié contre les tâches
  • Boucher les trous ou fentes par le biais de la pâte à bois et remplacer les lames détériorées.

L’exécution des travaux réclame des accessoires utiles et une prise de main facile. A savoir, la cale en bois, le papier en verre et l’abrasif convenant au modèle choisi posé sur le cylindre.

 

2/ LES PROCÉDÉS À RESPECTER POUR PONCER UN PARQUET

Entamer par un premier coup d’aspirateur en enfonçant sur le coup les clous dépassant le parquet. Avant de pousser sur le bouton, basculez l’appareil en arrière et reposez-le doucement aidant une meilleure manipulation et garantie en termes de sécurité. La méthode consiste à passer l’instrument suivant les fibres du bois et finir progressivement sur les angles jusqu’au ras des plinthes en favorisant l’utilisation d’une ponceuse à parquet bordureuse ou une polisseuse contenant un plateau velcro et disques. Éviter absolument de stationner avec la machine en marche au risque d’endommager le bois.

Concernant le centre de la zone concernée, utilisez de préférence une ponceuse à bande en effectuant trois passages tout en respectant le sens de la lumière. Le processus débute par un gros grain de 16 à 40, ensuite, moyen et en terminant par un grain fin. Quelques précautions restent à prioriser en se munissant de bouchons d’oreilles à cause du bruit, ouvrant les fenêtres empêchant la propagation de la poussière à l’intérieur et fermer les portes. Avant de débuter, veillez à masquer les plinthes avec du ruban adhésif.

3/ TRUCS ET ASTUCES A SAVOIR COMMENT PONCER UN PARQUET

Le nettoyage du parquet s’accomplit seulement grâce à une serpillière à moitié humide. Ceux qui veulent un rendu impeccable sans défaut, utilisez une mono-brosse comprenant un disque de 120 grillage.

Débutant dans le domaine ou peu d’expérience, mieux vaut faire appel à un technicien pouvant proposer des matériels adaptés selon les attentes.

Une fois le parquet sec, passez énergiquement un chiffon microfibre en ôtant définitivement les résidus incrustés entre les lames.

De préférence, la location reste une issue idéale en affichant des ponceuses légères et simples d’utilisation.

Lors de la rénovation complète, les spécialistes conseillent d’entreprendre les travaux avant le tapissage et peinture des pièces.

Pour ma part tout ce que j’ai eut a faire est écrit ici, lors de ma rénovation de parquet, bon nombre d’avis m’ont induit en erreur.

J’ai encore en mémoire le soit-disant spécialiste en parquet de chez saint-maclou qui m’a dit qu’il vallait mieux tout simplement changer au lieu de poncer un parquet ancien 🙁

En espérant que ces conseils vous aideront dans cette tache afin d’arriver à poncer un parquet et en être fière à la fin.

 

Si cet article peux aider quelqu’un dans votre entourage, n’hésitez pas partager le!!

Leave a Comment: